Diapositive précédente
Diapositive suivante

PAIEMENT

Paiement sécurisées avec 3D secure.

FIDÉLITÉ

Soyez récompensé à chaque achat.

LIVRAISON 24/48H

Livraison offerte dès 50€ d'achat.

SERVICE CLIENT

Service client à votre écoute 24H/7j

Nos Fleurs De CBD

Nos Résines De CBD/CBN

Nos Huiles De CBD

Nos Concentrées

Chanvre Bio est cultivé en Europe sans pesticides 100% naturel. Tester en laboratoire Français pour garantir sa qualité et sa pureté. En optant pour du chanvre bio, vous soutenez une démarche écologique et responsable, tout en bénéficiant des nombreux avantages de cette plante polyvalente.

Site basé en France, unique et spécialisé dans la distribution de produits à base de chanvre et de CBD. nous sélectionnons pour vous les meilleurs articles et marques pour vous garantir une expérience récréative de qualité, tout en vous aidant à améliorer votre bien-être au quotidien, et ce, en toute légalité Notre équipe est dédiée à rechercher et à découvrir des produits exceptionnels qui répondent à vos besoins et à vos désirs. Votre satisfaction est notre plus grande motivation, et nous sommes fiers de vous accompagner dans votre quête de bonheur et de détente. Faites nous confiance pour vous fournir des produits de qualité supérieure.

L’histoire de l’utilisation du cannabis remonte à des millénaires. Les premières traces de son utilisation remontent à environ 5000 ans en Asie centrale, où il était utilisé à des fins médicinales et religieuses. Les anciens Égyptiens, les Indiens et les Chinois utilisaient également le cannabis pour ses propriétés médicinales. Il était utilisé pour traiter des conditions telles que la douleur, l’inflammation, les troubles mentaux et les troubles de la reproduction.

Au cours des siècles suivants, l’utilisation du cannabis s’est répandue dans d’autres parties du monde. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour des fins médicinales, tandis que les Arabes l’utilisaient pour produire des fibres et des huiles. Au Moyen Âge, il était utilisé en Europe pour traiter des conditions telles que les douleurs articulaires et les troubles mentaux.

Au XIXe siècle, l’utilisation du cannabis a commencé à être réglementée. Les États-Unis ont été parmi les premiers à légiférer contre l’utilisation de la plante en la rendant illégale à des fins récréatives en 1913. D’autres pays ont suivi cet exemple, et l’utilisation du cannabis est devenue illégale dans de nombreux endroits dans le monde.

Cependant, au cours des dernières décennies, il y a eu un regain d’intérêt pour les propriétés médicinales du cannabis. Les avancées récentes dans la compréhension de son mécanisme d’action ont conduit à une augmentation de la recherche sur les cannabinoïdes, et plus particulièrement sur le CBD. En conséquence, de nombreux pays et états ont légalisé l’utilisation médicale du cannabis. Les avancées récentes ont également conduit à une augmentation de la disponibilité de produits à base de CBD tels que des huiles, des gélules et des crèmes topiques

Le CBD est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Il a des effets thérapeutiques sur le système nerveux central, Les effets du CBD sont variés et peuvent inclure une réduction de l’anxiété et de la dépression, une réduction de la douleur et de l’inflammation, et une amélioration de la qualité du sommeil. Il a également été utilisé pour traiter des conditions médicales telles que l’épilepsie, la maladie de Crohn et la schizophrénie. Cependant, il est important de noter que les recherches sur les effets thérapeutiques du CBD sont encore en cours et que les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre. mais il n’a pas d’effet psychotrope comme le THC. Il existe de nombreux produits à base de CBD, comme des huiles, des fleurs ou des résines.

Le CBG (cannabigérol) est un phytocannabinoïde que l’on trouve naturellement dans la plante de cannabis. Voici quelques informations à son sujet :

  • Le CBG est l’un des principes actifs présents dans la plante de cannabis. Il agit comme un précurseur d’autres cannabinoïdes tels que le CBD et le THC.
  • Sa forme acide, appelée CBGA, est convertie en CBDA, CBCA ou THCA.
  • Contrairement au THC, le CBG n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne perturbe pas le système nerveux ni les facultés mentales. Il n’est pas considéré comme un produit stupéfiant.
  • Le CBG interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 de la même manière que le CBD. Il peut également muter sa molécule et agir avec d’autres récepteurs

Le CBN (cannabinol) est un cannabinoïde moins connu que le CBD ou le THC, mais il commence à susciter l’intérêt de la science pour ses effets bénéfiques sur le corps humain. 

Origine du CBN :

  1. Différences entre CBN et CBD :

    • Bien que le CBD et le CBN aient une structure génétique similaire, ils n’agissent pas de la même manière.
    • Le CBN interagit avec les récepteurs CB1 et CB2, tout comme le THC. Sans THC, il n’y aurait pas de CBN.
    • Contrairement au THC, le CBN n’a pas d’effet psychoactif. Il ne provoque pas l’effet “planant” associé au THC.
  2. Effets potentiels du CBN :

  • dosages. Il faut donc définir ce que l’on attend du CBD (relaxation, sommeil, douleur, etc.).
  • La méthode d’extraction : le CBD peut être extrait du chanvre par différents procédés, qui influencent la qualité et la pureté du produit. Il est recommandé de choisir une extraction au CO2 supercritique, qui préserve les propriétés du CBD et élimine les solvants.
  • La provenance et la qualité du chanvre : le chanvre utilisé pour produire le CBD doit être cultivé de manière biologique, sans pesticides ni OGM. Il doit également respecter la législation européenne, qui limite le taux de THC à 0,2%.
  • La concentration en CBD : le CBD se présente sous différentes formes (huile, e-liquide, gélule, etc.) et avec différentes concentrations. Il faut choisir la concentration adaptée à ses besoins et à sa tolérance. Il est conseillé de commencer par de faibles doses et d’augmenter progressivement si nécessaire.
  • Le mode d’administration : le CBD peut être consommé par voie orale, sublinguale, inhalée ou cutanée. Chaque mode a ses avantages et ses inconvénients en termes d’efficacité, de rapidité et de durée d’action. Il faut choisir le mode qui convient le mieux à ses préférences et à sa situation.
  • L’avis de son médecin : le CBD peut interagir avec certains médicaments ou avoir des effets secondaires chez certaines personnes. Il est donc important de consulter son médecin avant de consommer du CBD, surtout si l’on suit un traitement ou si l’on souffre d’une maladie chronique.

Le CBD est généralement bien toléré, mais il peut avoir des effets secondaires ou des contre-indications chez certaines personnes ou dans certaines situations.

  • Les effets secondaires : le CBD peut provoquer de la somnolence, de la sécheresse buccale, de la baisse de l’appétit, de la diarrhée, des nausées, des vomissements, des changements d’humeur, des étourdissements, des maux de tête ou des réactions allergiques.
  • Les interactions médicamenteuses : le CBD peut interférer avec le métabolisme de certains médicaments, notamment ceux qui sont métabolisés par le cytochrome P450. Il peut donc augmenter ou diminuer leur efficacité ou leur toxicité. Il faut donc être prudent si l’on prend des anticoagulants, des antiépileptiques, des antidépresseurs, des antipsychotiques, des immunosuppresseurs ou des antibiotiques.
  • Les publics à risque : le CBD est déconseillé ou contre-indiqué chez les personnes ayant des antécédents de troubles psychotiques, une insuffisance hépatique ou rénale sévère, des maladies ou antécédents de troubles cardiaques ou cérébro-vasculaires sévères, la maladie de Parkinson ou une allergie au pollen de cannabis. Il est également déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

Non, le CBD n’est pas une drogue. Il ne produit pas d’effets psychoactifs et n’entraîne pas de dépendance. Le CBD dérivé du chanvre avec une teneur en THC inférieure à 0,2 % est légal en France. Le CBD a des effets sur la santé, notamment sur le stress, l’anxiété, la douleur ou l’épilepsie.

Il est important de noter que la législation sur le CBD varie d’un pays à l’autre, certains pays et certains états aux USA considèrent le CBD comme légal à certaines conditions, tandis que d’autres le considèrent comme illégal. Il est donc important de connaître la législation en vigueur dans votre pays ou état avant de l’utiliser.

SI le cannabis est considéré comme une drogue, c’est suite à la présence de THC ou delta-9-tétrahydrocannibinol, molécule addictive et psycho-active.

Dès 2018, l’OMS a précisé dans un rapport complet que le cannabidiol ou CBD ne saurait être considéré comme une drogue.

La législation européenne est aussi claire et va dans le même sens.

Précédent
Suivant